KazTourism
Mausoleum

Le minaret de Khizir

Le minaret de Khizir – la seule tour qui est restée indemne sur le site de l'ancienne ville d'Ispidjab.
Time left

Visit cost

Free

Time left

Location

Shymkent

Le minaret de Khizir

Le minaret de Khizir – la seule tour qui est restée indemne sur le site de l'ancienne ville d'Ispidjab.

L'ancienne ville d'Ispidjab, située sur la Route de la Soie, porte aujourd'hui le nom de Sayram et fait partie de la région administrative de Karataoude la ville de Chymkent. Sayram représente non seulement une miniature de l'Ouzbékistan dans la région de Turkestan, mais c’est aussi un lieu sacré des mausolées et minarets anciens. Le minaret portant le nom du prophète Khizir, mentionné dans le Coran comme un compagnon anonyme de Moussa, faisait autrefois partie d'une mosquée qui, selon certaines données historiques, a été fondée aux IXe-XIIe siècles. Aujourd'hui, seule une tour de 10,5 mètres a été conservée et restaurée du bâtiment précédent.

C'est intéressant parce qu'il est fait de briques cuites solides, et jusqu'au niveau de cinq mètres, la maçonnerie a été conservée dans sa forme originale. Malgré le fait que le minaret soit un lieu de pèlerinage, il reste attractif pour les touristes ordinaires. Par exemple, il semble intéressant pour beaucoup de personnes de maîtriser la difficile montée vers la tour par un escalier en colimaçon très étroit.

Les histoires liées au nom du prophète sont également intéressantes. Certains peuples turcs le considéraient comme le saint patron de ceux qui voyageaient par mer, ainsi que comme un saint les protégeant du feu, du vol et même des morsures de serpent. Khizir était doté de l'immortalité, il pouvait faire des miracles, guérir, punir les vices et les crimes, aider ceux qui en avaient besoin. Le prophète pouvait, sous les traits d'un voyageur ou d'un mendiant, se rencontrer en chemin pour tester le moral d'une personne. Même aujourd'hui, les Kazakhs croient qu'ils ne doivent pas offenser un vieil homme ou un mendiant qui se rencontre sur la route, car Khizir lui-même peut être sous son apparence. Et si un mendiant entre dans la maison, il faut certainement le laisser entrer pour se réchauffer et le nourrir, et alors il y aura toujours de l'abondance dans la maison.

Les voyageurs viennent au minaret pour honorer la mémoire d'un de leurs saints bien-aimés et lui demander la protection, le soutien ou la bénédiction.

De bons conseils pour 2021-2022

Comment y aller?

Le moyen le plus pratique pour arriver à Sayram est de se rendre de Chymkent. On peut prendre un taxi ou les navettes qui partent de la gare routière centrale de Chymkent, ainsi que du marché «Ayna», sur une route goudronnée de 15 kilomètres de long.

La restauration et l’hébergement

Sayram est une véritable «Mecque» pour les gourmets, qui attire avec des plats fraîchement préparés et chauds avec l'arôme de fumée et le goût des herbes des steppes. Ici, le long de la route centrale, il y a des fours tandyr dans lesquels de délicieux pains plats et samsa sont cuits. On dit que c’est à Sayram qu’on prépare également le pilaf le plus savoureux. Et quels manti! Ils sont fait d'une fine couche translucide de pâte et de la farce juteuse, épicées et assaisonnées de vinaigre. Ils attirent les voyageurs par leur seul parfum.

Ici, vous pouvez également profiter du marché oriental en achetant des légumes et des fruits frais ou des fruits confits. Nous vous recommandons de passer la nuit à Chymkent, dans l'un de ses hôtels ou auberges. Dans la métropole il y en a un vaste choix pour tous les goûts et tous les budgets.


on map

Tourist attractions