Paysages extraterrestres du Kazakhstan

Paysages extraterrestres du Kazakhstan

Nature

Il existe des endroits au Kazakhstan dont les reliefs complexes, inhabituels et multicolores créent une association stable avec des paysages extraterrestres. Oui, ils émerveillent, impressionnent, vous font penser à d’autres mondes et galaxies, prendre mille photos à la seconde avec tous les types d’équipements numériques, mais après quelque temps, on a l’envie de les abandonner, de revenir dans la verdure et dans l’eau ... Les expéditions et même de courts voyages chez «d’autres planètes » doivent être soigneusement pensés et planifiés afin de ne laisser que les souvenirs les plus positifs d’elles-mêmes. Après tout, en règle générale, ici il n’y a pas de signalétique, la route laisse beaucoup à désirer, et surtout, il n’y a pas d’eau potable pour des dizaines voire des centaines de kilomètres! Néanmoins, le nombre de personnes souhaitant visiter ces lieux augmente d'année en année. Les difficultés n'arrêtent pas les chercheurs d’aventures et des sentiers sauvages! Arrêtons-nous plus en détail sur les paysages "extraterrestres" les plus frappants.

Paysages martiens

L’unité paysagique Kiin-Kerish dans la région du Kazakhstan de l’Est, les montagnes d’Akzhar à Karaganda, les montagnes d’Aktau dans le parc national Altyn-Emel de la région d’Almaty peuvent être librement comparés aux paysages martiens. Si vous observez la Planète rouge (un autre nom du Mars) lors de son approche maximale de la Terre, elle ressemble à une étoile rouge vif. «La couleur rouge de la surface de Mars, comparable à la couleur de la rouille, devient apparente lorsque l'on étudie des photographies prises par un vaisseau spatial. Les scientifiques disent que la surface de la planète est vraiment "rouillée" - elle contient une grande quantité d'oxyde de fer. Les "paysages rouges" terrestres ont des nuances allant du jaune foncé au rouge vif, et parfois au violet, en raison également de la composition du sol.

Ainsi, un mélange de gypse et de terre argileuse avec les plus petits cristaux d’améthyste confère aux montagnes dl’Akzhar, situées à la frontière des régions de Karaganda et de Kostanai, une teinte violet rougeâtre. C'est très impressionnant! Et quelles photos peut-on prendre ici! Un grand nombre de "j'aime" dans les réseaux sociaux vous seront fournis! Vous ne pouvez vous y rendre que par des moyens de transport praticables, accompagnés par un guide local connaissant toutes les fourches. Ici, il n’ya aucune signalétique pour les voyageurs.

L’unité paysagique de Kiin-Kerish, dans la région du Kazakhstan de l’Est, est également éloignée de la civilisation, elle est située à 120 km de la petite ville de Kurchum et à environ 300 km du centre régional d’Ust-Kamenogorsk. Les dépôts d'argiles bigarrées, principalement rouges, emportés par les eaux et balayés par tous les vents, forment ici un paysage lumineux et étrange. Selon les scientifiques, cet endroit s'est formé dans le climat tropical chaud et humide du Mésozoïque, lorsque les dinosaures dominaient sur la Terre. Il est également recommandé de faire un voyage accompagné de guides locaux et de préférence en été quand il fait sec.

Il n’est pas recommandé d’organiser un séjour d'une nuit à Kiin Kerish. Comme pendant la vie des dinosaures, des vents forts soufflent toujours ici. Quelques heures de promenade suffisent pour parcourir Kiin-Kerish et prendre des selfies sous différents angles. Et ensuite, allez au bord du lac Zaysan. À propos, là-bas il y a un autre monument naturel - Shekelmes. Une sorte de microanalogue de Kiin-Kerish. Il y a même des grottes et des labyrinthes d'argile entiers. À proximité, sur la rive sablonneuse du lac Zaysan, vous pouvez installer un camp de tentes.

Le parc national Altyn-Emel, dans la région d'Almaty, possède également son propre fragment de Mars, ce sont les montagnes d'Aktau. «Les montagnes d'Aktau sont uniques dans leur section stratigraphique, visible de l'espace et permettant d'étudier l'évolution de la Terre entière à sa base. En outre, une autre richesse naturelle est cachée dans les entrailles d'Aktau et est inconnue pour les touristes: ce sont d'anciens fossiles des animaux qui ont habité cette région il y a plus de 50 millions d'années. Les vestiges des ossements de ces animaux sont exposés dans le centre de visite du parc, et ces ossements sont souvent rencontrés par les touristes dans les montagnes d’Aktau lors d’excursions », explique Rustam Khabibrakhmanov, le chef du département des sciences, de l’information et de la surveillance du parc Altyn-Emel, dans l’une de ses œuvres.

Un guide vous accompagnera sûrement sur le territoire du parc, et vous racontera beaucoup de choses intéressantes sur le relief pittoresque d’Aktau et sur les sites touristiques d’ « Altyn-Emel » en général. N'oubliez pas de visiter ici les montagnes de Katutaou. Et bien que leur couleur soit monophonique - brune, leurs formes étranges donneront de la nourriture à votre imagination. Il est très probable que, dans les environs du parc, vous verrez de gracieuses gazelles de Perse, des koulans et d’autres habitants de la steppe.

Lointains bleus d’uranium

Si nous continuons la comparaison interplanétaire des couleurs, alors l’objet naturel de Bozzyr et le paysage environnant sur Ustyurt peuvent être comparés à la planète Uranus, qui est de couleur bleu-ciel, si l’on la observe à travers un télescope. "La couleur bleue de la planète résulte de l'absorption des rayons rouges par le méthane atmosphérique", déclarent les scientifiques. - En raison de son emplacement éloigné, la planète reçoit 140 fois moins d’énergie solaire et 400 fois moins de lumière que notre Terre. La température à la surface de la planète est donc très basse et varie de -208 à -212 degrés Celsius. Uranus est aussi appelé le "géant de glace".

Donc, en étant dans la région de Mangystau sur Ustyurt, à côté de la montagne périphérique appelée Bozzhyra, vous ne ressentirez évidemment pas un froid glacial, sauf que vous serez balayé par le vent de tous les côtés, mais vous verrez une similitude visuelle. Traduit du kazakh, le nom Bozzhyra signifie la terre gris-bleu (le creux). En effet, pendant la journée ce lieu semble couvert d’une brume grise-bleue.

Les principaux objets qui paraissent spectaculaires sur les images de Bozzhyra sont deux pics calcaires, surnommés les Crocs pour leur forme. Leur hauteur à partir de la base atteint plus de 200 mètres. Et depuis l'étroite "plate-forme d'observation", connue des guides locaux, une vue imprenable sur la vallée des châteaux de Bozhyrinsky s'ouvre. C'est du haut de la falaise, à l'aide du drone, vous pouvez faire de superbes vidéos, à couper le souffle!

Pour se rendre à Bozhyra, les voyageurs devront parcourir plus de cent kilomètres le long de takyr *. Il s'agit d'un relief particulier formé par l'assèchement des sols salins dans les déserts et les semi-déserts. À l’état sec, les sols de takyrs sont très forts et uniformes, de sorte que pendant la saison sèche dans le désert, vous pouvez conduire sur les des takyrs assez rapidement, presque comme sur de l’asphalte. Mais dès qu’il commence à pleuvoir, les conséquences pour les voyageurs peuvent être les plus imprévisibles.

Sur la route d'Aktau en direction de Bozhyra, vous rencontrerez un autre objet «extraterrestre» intéressant, la butte-témoin Bokty, d'une hauteur d'environ 160 mètres! La montagne est symétrique et de différents côtés se présentent sous la forme d’un trapèze ou d’un triangle. La distance de Bokty à Bozhyry est de 37 km (298 km d’Aktau).

Un objet séparé, recommandé pour visiter ici sur Ustyurt, c’est la Vallée des boules dans le tract de Torysh.

Malgré son éloignement de la civilisation, la Vallée des Boules attire les voyageurs par son mystère. Les gens veulent voir de leurs propres yeux des blocs de pierre de la forme ronde correcte. Les boules ont différentes tailles et couleurs, certaines comme si elles étaient cassées en deux. Les boules ou si l’on les appelle d’une manière scientifique «les concrétions », sont constitués de roches sédimentaires (le sable et l’argile). Les scientifiques ne savent toujours pas quelle est leur origine. Peut-être ont-ils été créés par les courants profonds dans l’océan ancien? Et peut-être que ce sont les "astuces" des extraterrestres? Ce n’est certainement pas sans mysticisme! La nuit au camping dans la vallée des boules, ajoutera l'adrénaline à votre sang!

Rencontrez les montagnes blanches d'Aktolagay

La région d'Aktobe a également ses propres paysages «extraterrestres» - c'est le plateau calcaire d'Aktolagay. Voulez-vous trouver les dents d'un vrai requin ancien? Alors il vous faut venir ici! Le plateau calcaire d'Aktolagay s'étend du sud au nord-est. Une partie de la crête se trouve dans la région d'Atyrau, la plus grande partie se trouve dans la région d'Aktobe. De l’ouest, la rivière Emba coule parallèlement à Aktolagay. D'une part, Aktolagai est bordé par les sables d'Alshynsay et, d'autre part, la chaine montagneuse est soutenue par les sables de Togalai.

Les scientifiques et les voyageurs du monde entier se rendent sur le versant sud du plateau d'Aktolagay. Ici, à quelques dizaines de mètres du pied, il y a des murs de craie escarpés qui se transforment en crêtes blanches comme la neige. Au-dessus, les couches multicolores de roches paléogènes se détachent : elles sont beiges, verdâtres, grises et brunes, et se terminent par une couche de calcaire coquiller. Aujourd'hui, le plateau d'Aktolagay de Sud c’est un objet géologique et géomorphologique du fonds de réserve d'État d'importance nationale et internationale.

Gâteau rose de pâte feuilletée

Mais la palette de couleurs d'une formation naturelle extraordinaire située à environ soixante-dix kilomètres de la ville de Balkhash dans la région de Karaganda sous le nom de Bektau-ata n'a pas encore d'analogue connu des astronomes. Le granit ressemblant à une montagne feuilletée au milieu de la steppe des Pribalkhashie a une agréable teinte rosâtre. Les automobilistes qui passent la route par la liaison Almaty-Karaganda ne supposent même pas quelle beauté se cache parmi les sommets des montagnes visibles non loin de la route. Parmi les formations granitiques, de petites forêts poussent, il y a des lacs et des grottes mystérieuses. C’est peut-être le seul des endroits «extraterrestres» que nous avons énumérés ci-dessus, où la probabilité de rester sans eau potable est réduite à zéro.

Le nom de la montagne, comme on dit parmi les gens, signifie «la montagne du saint vieillard Bek», qui vivait dans une grotte au sommet du Bektau-ata.

... Les paysages rouges, blancs, roses et bleus ne laisseront personne indifférent! Prenez avec vous de l’eau, rechargez complètement votre équipement numérique et c'est parti! Vers le soleil, le vent et l'aventure!

Similar publications