5 festivals annuels qui valent l’arrivée au Kazakhstan

Events

Top - 5 festivals à visiter au Kazakhstan

Des émotions vives, de nouvelles connaissances, une poussée d'adrénaline en regardant des combats de nomades stylisés ou une paix totale pendant les pratiques, par exemple, du yoga, des master classes d'artisanat, les visites de différents festivals du Kazakhstan pourront vous offrir toutes ces différentes émotions et, parfois, en une seule fois durant la même journée. Nous allons vous raconter des plus brillants d'entre eux!

Sentez-vous comme un nomade!

"Koshpendіler Alemi" (juin) – c’est le festival international de la culture nomade.
Le lieu: la ville de Nur-Sultan (Astana).
Site officiel: http://won.kz

En 2019, il s'est tenu pour la quatrième fois. Un événement pour ceux qui sont proches de l'esprit libre des nomades. Ici, on pouvait sentir l’atmosphère qui régnait sur les étendues de l’Eurasie il y a plusieurs siècles, mais quelle que soit l’atmosphère qui y règne, on pouvait se sentir nomade et toucher l’histoire, les traditions de la civilisation antique.

Le territoire où se déroule le festival est généralement divisé en 7 secteurs («aouls»), dont les habitants étaient des guerriers courageux, des archers bien préparés, des chevaux adroits, les meilleurs artisans et les musiciens ethniques du monde entier.

Pendant deux jours, des événements intéressants et passionnants ont été organisés dans chaque «auol». Par exemple, dans le secteur Ak Mergen, les archers se sont mesurés, dans le secteur « Shabyt » des musiciens et des groupes ethno-folk ont joué. Les compétitions dans le jeu national “Asau” ont eu lieu dans le secteur “Taiburyl” et à proximité, dans le secteur “Altyn Saga”, il y a eu des compétitions dans “Kazak Kuresi”, “Arkan Tartu”, “Asyk Atu”, “Buқa Tartys”, “Koy koteru” et autres types de jeux nationaux kazakhs et nomades traditionnels. Le « Keruen Sarai » était destiné aux connaisseurs de la cuisine des peuples nomades. Et dans le camp des guerriers des steppes du secteur Batyr, des scénarios de batailles anciennes ont été recréés. Un atelier d'artisans avec une exposition d'artisanat unique a eu lieu dans le secteur « Sheber ».

Le festival a bien sûr suscité un vif intérêt, tant de la part des Kazakhstanais que des invités étrangers. Les organisateurs de l'événement ont annoncé qu'ils ne comptaient pas se reposer sur leurs lauriers, que le festival ne serait pas seulement annuel, mais élargirait sa géographie et se déroulerait dans différentes régions du pays au fil du temps.

Sous le ciel ouvert d’Almaty

Spirit of Tengri (début juin) est un festival de musique ethnique contemporaine qui se déroule dans la ville d'Almaty.
Site officiel http://thespiritoftengri.com

Comme le disent les organisateurs eux-mêmes à propos du festival, «The Spirit of Tengri est un projet multiculturel visant à démontrer les traditions ethniques des pays du monde sur la terre kazakhe». Pendant plusieurs années, des musiciens de 30 pays sont montés sur scène. Parmi eux étaient: le groupe afro-arabe Speed ​​Caravan, le groupe israélien Q2A, le projet ouzbek Abbos, le groupe turc BaBa Zula, le groupe chinois-mongol Hanggai, le groupe magyar Tilla Török Band & Holdviola, les ethnorockers bashkir Argymak, le trio géorgien The Shin, le projet bouriate-finlandais-norvégien Nordic Namgar, le maître du chant gorge Radik Tyulyush, avec le projet "Chalama" de Tuva et beaucoup d'autres. Et bien sûr, il y avait eu les groupes ethniques du Kazakhstan, notamment: «Tigrahaud», «Aldaspan», «Sharapat», Roksonaki, projet «Barabany (les Tambours)».

Les spectacles en plein air, la musique ethnique contemporaine, le son de qualité en direct, l’entrée libre - telle est la différence (ou ce qui distingue) le festival Spirit of Tengri des autres événements musicaux majeurs du pays. Bien sûr, aujourd’hui, The Spirit of Tengri est une marque culturelle non seulement du Kazakhstan, mais également de tout le continent eurasien.

Territoire de l’hospitalité

«Toykazan» (octobre) c’est le Festival d'Almaty de la cuisine nationale des peuples du Kazakhstan. En 2018, il s'est tenu pour la sixième fois.

Le mot "Toykazan" signifie un chaudron de fête qui est un symbole de l'amitié. Et ce n’est pas surprenant, car le chaudron unit figurativement des parents et des proches autour de lui, qu’il s’agisse d’un mariage, d’une fête du prénom ou de la fête du printemps. Selon les organisateurs, l’idée principale de l’événement est de renforcer l’amitié et la fraternité de tous les peuples vivant dans le Kazakhstan multinational, grâce à la vulgarisation d’une riche cuisine nationale.

La variété des plats présentés au festival est frappante et la viande est traditionnellement le principal ingrédient de tous les plats au Kazakhstan. Soyez prêt à manger du beshbarmak, du kuyrdak et du kebab. En plus de la dégustation de plats, les festivaliers pourront assister à la «bataille» des meilleurs chefs du pays participant à des compétitions pour la cuisson des meilleurs baursaks, du meilleur beshbarmak!

La cuisine traditionnelle kazakhe comprend aujourd'hui non seulement des plats kazakhs, mais aussi des plats d'autres peuples du Kazakhstan. Après tout, des représentants de 130 groupes ethniques vivent dans notre république! Aucun Kazakh ne peut imaginer la vie sans le borsch russe, le pilaf ouzbek ou le lagman ouïgais!

Oh, au fait, n'ayez pas peur de trop manger! Lorsque même vos yeux sont pleins de gourmandises, vous pouvez faire autre chose au festival! Par exemple, assistez-vous à une démonstration des costumes nationaux des peuples du Kazakhstan ou à des jeux équestres passionnants, participez à l’assemblage d’une yourte. Observez le travail des artisans et achetez immédiatement un souvenir, le soir, profitez de la musique des artistes kazakhs.

Pour mieux se connaitre

FourE Eco-Ethnofestival (mi-août) - quatre «E» - écologie, ethnicité, émotions et évolution. Ces quatre directions sont importantes dans la croissance spirituelle de toute personne. A propos, la décoration des tentes et de tout le territoire avec des tissus lumineux a également été pensée avec une prédominance de quatre couleurs associées au concept du festival: vert - écologie, violet - évolution, rose - émotions, orange - ethnique. Comme on dit, vous ne vous perdrez pas. Chacun doit aller dans le secteur qu’il trouve le plus intéressant pour lui!

FourE a eu lieu pour la neuvième fois en 2018. Lieu: Région d'Almaty. Site officiel: https://4e.kz.

Le festival présente les meilleures traditions du monde: la musique et les danses, les légendes et les contes de fées, les costumes traditionnels. Les maîtres de diverses pratiques spirituelles, de yoga, les psychologues y viennent.

Et le soir, les invités sont enchantés par les maîtres des pistes de musique, représentés par les chanteurs du Kazakhstan et de l’étranger proche.

Pour les amateurs des oiseaux

«Les ailes d’Alakol» (début mai) - le seul festival au Kazakhstan pour les ornithologues amateurs (birdwatcher). En 2018, il s'est tenu pour la sixième fois, traditionnellement sur les rives du lac Alakol, dans la région d'Almaty.
Des informations sur le festival sont disponibles sur le sitewww.veters.kz

À propos, le lac est connu pour ses propriétés curatives, il est également un territoire ornithologique essentiel. Les ornithologues professionnels considèrent ces lieux comme l’une des voies de migration des oiseaux les plus favorables au monde. Nous avons des flux en provenance d'Europe centrale et orientale et d'Asie centrale et occidentale. Ensuite, la route va vers le sud - en Afrique centrale et orientale.

Le festival a lieu au début du mois de mai et le printemps correspond à la période de migration saisonnière des oiseaux, une période au cours de laquelle, selon les experts, près de cinq millions d'oiseaux s'y rassemblent !

Les oiseaux reviennent des régions chaudes vers leurs nids en grandes volées, et quelqu'un parvient même à sortir les poussins - tout cela crée un environnement merveilleux pour les observer.

Ici vous pouvez voir des pélicans roses et bouclés, des hérons blancs et gris, des spatules, des cygnes, des courlis de différentes espèces. Et les ornithologues avancés seront certainement intéressés par une rencontre avec un goéland relique (Larus relictus).

Pour les participants au festival, des excursions sont organisées sur des moyens de transport spéciaux praticables le long des côtes du lac et des gorges de montagne d’Alataou de Zhetysu (Dzhungarsky). Des conférences et des exposés informatifs sont présentés par les principaux ornithologues et observateurs d'oiseaux du pays, ainsi que par des employés de la réserve naturelle d'État d'Alakol. Le festival est intéressant pour les observateurs d'oiseaux débutants et les observateurs avancés, qui peuvent demander d’organiser des birdings tours spéciaux, s'ils le souhaitent. L'objectif principal de l'événement est de développer et de promouvoir le tourisme ornithologique au Kazakhstan, de connaitre le monde à travers l'observation des oiseaux.

... Il existe de nombreux festivals au Kazakhstan, dont certains sont plus grands, d'autres moins, certains sont visités par des milliers de touristes et pour certains il suffit deux cents invités. Par exemple, une fête nationale - Nauryz, est célébrée du 22 mars au 22 avril dans tout le pays. La rencontre du printemps selon les traditions turques datant des siècles est célébrée à grande échelle, aussi bien dans les grandes villes que dans les villages les plus reculés. Des yourtes sont installées sur les places principales des agglomérations, des plats traditionnels kazakhs sont proposés gratuitement aux invités, de divers jeux nationaux, des sports, des compétitions, des équitations sont organisés et les festivités se terminent généralement par un concert d'artistes locaux.

Le touriste est libre de décider lui-même de ce qu'il veut voir, sentir lors du festival. Ils sont tous unis par un seul trait : l'hospitalité et la cordialité avec lesquelles ils rencontrent leurs invités !