5 types d'activités de plein air disponibles au Kazakhstan

5 types d'activités de plein air disponibles au Kazakhstan

AdventureNature

Les cinq types de tourisme actif les plus courants et les plus accessibles dans notre pays

Savez-vous quel conseil prône-t-on aux quatre coins du globe pour faire face au stress et mener une vie prospère et heureuse ? Mener une vie physiquement active. Une vague de doute et d’anxiété a envahi votre corps ? Eh bien, en selle ! À cheval ou au moins à vélo ! D'ailleurs, beaucoup de personnes le font intuitivement, nul besoin de preuves scientifiques. Au Kazakhstan, le nombre de personnes menant une vie active augmente d'année en année, ce qui est une bonne nouvelle. Voici les cinq types de tourisme actif les plus courants et les plus accessibles dans notre pays : le tourisme montagnard, la randonnée, l’équitation, le cyclotourisme et le VTT.

Rien de mieux que les montagnes!

Aujourd'hui, la plus grande variété de propositions, venant à la fois des agences de voyages et des guides, dans l'organisation de randonnées en montagne, se trouve bien sûr dans la région d'Almaty, et c'est compréhensible - en seulement une demi-heure environ, vous passez de la mégalopole à un début d’itinéraire au pied d’une montagne. Par conséquent, beaucoup d’alpinistes et de randonneurs expérimentés viennent ici depuis l'étranger. De plus, pour de nombreux habitants d’Almaty, une promenade dans les montagnes est comme un voyage à la campagne, un moyen naturel pour être en contact avec la nature. Dans la chaîne montagneuse d’Alataou Zaailiski, on visite en famille, entre amis et on y organise également des team-buildings. Le tourisme montagnard et l’alpinisme se divisent en catégories sportives (avec les différentes sous-catégories et attirails sportifs) et amateurs. Nous allons maintenant parler de ce dernier.

L’alpinisme, bien qu’à une échelle inférieure à celle d’Almaty, est populaire dans les régions de l’Est du Kazakhstan et du Turkestan. À l'est, le mystérieux mont Béloukha, le plus haut sommet de l'Altaï et de la Sibérie, attire les touristes du monde entier. Ici, vous pouvez faire des randonnées de montagne allant de randonnées simples, sans catégories, à des randonnées de niveau avancé avec notamment l'utilisation d'équipements spéciaux d’alpinisme. La région autour de la ville de Ridder est également populaire. Principalement, seuls le sommet des Trois Frères et le pic Voroshilov sont connus, mais une fois à l’Altaï du minerai, vous voudriez certainement l'explorer davantage. Seul l'éloignement de cette région empêche le flux massif de touristes. Cependant, au cours des dernières années, plusieurs centres de loisirs ont ouvert leurs portes dans la région de l'Est du Kazakhstan. Ils sont principalement axés sur l'organisation de randonnées en montagne. De plus, à Ridder, entre 2017 et 2018, le lycée professionnel local a même diplômé des guides certifiés.

Des excursions touristiques dans les gorges du parc national de Sayram-Ugam sont aussi proposées dans la région du Turkestan. Des clubs, agences de voyages et autres organisations spécialisées dans le service sont basés principalement dans la ville de Chimkent. Vous pourrez également trouver toutes les informations nécessaires pour les meilleurs endroits à visiter grâce aux experts du bureau d’information Ontustik Tourism Centre.

D’ailleurs, il est fort probable que la randonnée puisse se transformer pour vous en alpinisme, mais c’est une autre histoire…

Aller plus loin, voir plus

Les itinéraires de randonnée sont généralement organisés sur des territoires sauvages et inhabités dans différents pays du monde. Les gens ont tendance à vouloir s'éloigner de la civilisation, se fondre dans la nature, devenir un avec elle. Dans notre pays, il existe une multitude de tels endroits éloignés, beaux et sauvages. Cependant, il y a un manque de guides professionnels ou d’agences de voyages spécialisés dans ce domaine. Néanmoins, cela dépend bien sûr de l'emplacement de l'objet naturel ou du paysage qui vous intéresse.

Il y a donc une " bonne nouvelle ". Pratiquement dans chaque région du pays, il existe des aires protégées du Kazakhstan, dans lesquelles il existe des routes touristiques desservies selon leurs statuts (moins dans les réserves, plus dans les parcs nationaux).

Si nous prenons en compte les 13 parcs nationaux et 10 réserves naturelles qui existent aujourd’hui au Kazakhstan, le choix pour votre lieu de randonnée est assez large. Bien sûr, d'autres types de tourisme sont également pratiqués dans les aires protégées du Kazakhstan, mais le plus souvent, il s'agit toujours de randonnées pédestres, car elles impactent beaucoup moins la nature environnante et sont plus facilement acceptées dans les territoires protégés par l'État.

C'est d’ailleurs dans ces endroits que vous pouvez retrouver : la célèbre dune chantante, les monts Katutaou, Aktaou (parc national d'Altyn-Emel, région d'Almaty); les lacs Kolsay et Kaindy (parc national de Kolsay Kolderi, région d'Almaty); l'incroyable canyon de Charyn et son frênaie (parc national de Charyn, région d'Almaty); les très belles montagnes basses, les falaises et les lacs du parc national Bayanaul (région de Pavlodar); les célèbres rochers Zhumbaktas, Okzhetpes, les nombreux lacs entourés de pins – c’est le patrimoine naturel de la région d'Akmola – au parc naturel national de Bourabay; la montagne Béloukha, les nombreuses cascades du plus grand parc national de la république - Katon-Karagai (région de l’Est du Kazakhstan); le parc des gorges de Sayram-Ugam, site du patrimoine mondial de l’UNESCO (région du Turkestan). Au sein des réserves naturelles de l’État, il convient tout d’abord de mentionner le lac Markakol (réserve Markakolsky, région de l’Est du Kazakhstan), « le conte de fées en pierres » dans la réserve de l’Altaï occidental (région de l’Est du Kazakhstan), la réserve d’Aksu-Zhabaglinsky, également classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Dans toutes les zones protégées susmentionnées, quelques itinéraires touristiques (entre cinq et dix) ont été aménagés. Trouver les contacts de ces parcs nationaux et réserves naturelles n’est pas difficile car presque tous possèdent leur propre site web.

Il est à noter que pour toute visite vous serez accompagné par un guide sur tous les itinéraires des parcs et réserves naturelles, ce qui rendra certainement votre voyage non seulement passionnant, mais surtout plus sécurisé. Cependant, si vous partez en voyage dans d'autres régions, n'oubliez pas d'emporter avec vous divers moyens de communication y compris le téléphone satellite, car dans les régions les plus reculées du pays vous vous retrouverez coupé de toute civilisation, sans infrastructure ni même de communication cellulaire!

À cheval

De randonnées pédestres, il est tout naturel de passer aux randonnées équestres. Il est vrai que l’équitation est répandue dans les aires protégées. Il conviendrait de parler d'une nouvelle direction du tourisme au Kazakhstan – le tourisme agroalimentaire ou rural. Les premières maisons d'hôtes dans les villages sont apparues au Kazakhstan il y a maintenant une quinzaine d’années, mais ce sont ces dernières années que leur développement s’est accentué. Non seulement de nouvelles maisons d’hôtes sont apparues dans les régions d’Almaty, du Turkestan, de Zhambyl et de l’Est du Kazakhstan, mais la liste des services proposés par leurs propriétaires s’est allongée. Mais comment on peut vivre à la campagne sans cheval? Eh bien, on ne peut pas. Ainsi, l’équitation est un des charmes naturels de l’agrotourisme.

De plus, diverses agences de tourisme proposent des itinéraires équestres. Des excursions organisées dans le pittoresque Zhailau de Semirechye, dans la région d’Almaty, sont très demandées. Vous avez également la possibilité de marcher tout près de la ville, par exemple sur le plateau d'Ushkonyr, ainsi que dans les gorges de Kaskelen et d'Aksai. Si vous restez plus longtemps au Kazakhstan, vous pourrez alors trouver le début d’une route équestre à 200-300 km de distance de la ville d'Almaty, afin de profiter d’une vue magnifique sur le Zhailau depuis le plateau d’Assy ou depuis la vallée de Schalkodes.

Aventures cyclistes

Le vélo, en tant que mode de transport, y compris pour les voyages, est de plus en plus populaire au Kazakhstan. Dans toutes les régions du pays, il existe des communautés locales et des clubs de cyclisme. Cependant, beaucoup d'entre eux se limitent à rouler en ville et en dehors de la ville en compagnie d’amis. Dans tous les cas, il est possible de les rejoindre assez facilement. Il existe également des touristes-cyclistes sportifs qui portent avec eux tout équipements nécessaires pour les longs trajets. Néanmoins, dans ces deux cas, il ne s’agit nullement de visites guidées avec un accompagnement en automobile pour recevoir un service complet pour en avoir pour son argent. Or, malheureusement, des entreprises qui proposent ce genre de services sont peu nombreux. Peu nombreux mais il en existe quelques-unes. Parmi celles-ci, le « Club des aventures cyclistes » qui est basée à Almaty avec des visites organisées dans tout le pays, et pas seulement.

À la montagne à vélo

Le thème du cyclisme est grand et immense, notamment celui du VTT. Le moyen le plus sûr d’être sur la selle du cheval en fer et de partir à la montagne n’est pas de chercher des agences de voyages, mais des communautés de cyclistes dans la région où vous êtes, et de les rejoindre amicalement ! Ainsi, par exemple, l'organisation publique « Athlétisme Extrême » (Экстремальная атлетика), à Almaty, organise régulièrement des compétitions entre amateurs, notamment en VTT. Certes, de tels lancements sont déjà liés au tourisme d’événement, et non pas seulement aux activités de plein air, mais c’est ce qui est génial ! De tels événements restent longtemps dans la mémoire, se transforment en vraies vacances et en un prochain point de référence pour de nouvelles découvertes!